Jacques ANDRIEUX décoré de la Croix de la Libération par le général de Gaulle à Paris le 18 juin 1945

Jacques ANDRIEUX


Squadrons 130 et 91 et 341

6 victoires homologuées, toutes individuelles.
Né le 15 août 1917 à Lorient (Morbihan).
Il s'engage dans l'armée de l'air en 1937, breveté pilote à Istres. Démobilisé en août 1940.
En décembre 1940, il acquiert un bateau et s'évade de la France occupée pour rejoindre l'Angleterre. Il s'engage dans les FAFL et à la suite de sa période de formation dans la RAF où il est nommé d'abord instructeur. En septembre 1941, il intègre enfin une unité combattante : le Squadron 130 où il remporte sa première victoire. Ses qualités de pilote sont vite reconnues et en avril 1942, il est promu chef de patrouille. En avril 1943, il est muté au Sqn 91, une des meilleures unités de la RAF. En mai 1944, il est décoré de la DFC. En juin, il prend en charge la 2e escadrille du Sqn 341 et dans la foulée devient un As. En août, il est promu commandant de son unité qu'il ne quittera qu'à la fin de la guerre.
Le général Andrieux quitte l'armée de l'Air en août 1970.

Le plus difficile dans la guerre, c'est de recommencer le lendemain.

1 avion=1 mois. Toutes les victoires sont représentées, individuelles ou non.
ne vole plus sur avion de combat dans une unité combattante


1
28 février 1943
Fw 190 NE de Cherbourg
Squadron 130
2
16 septembre -
Me 109 environs de Beaumont le Roger
Squadron 91
3
18 octobre -
Fw 190 S d'Amiens
- - -
- - -
4
7 janvier 1944
Fw 190 Montreuil-sur-Mer
- - -
- - -
5
30 juin -
Me 109 S du Havre
Squadron 341
Spitfire IX
6
20 octobre -
Me 109 N de Breda (Pays-Bas)
- - -
- - -

<< retour suite >>

Page modifiée le
Webmaster :
frenchaces © 1998-2006