Pierre Boillot en 1940.

Pierre BOILLOT


GC 2/7, GC 2/7 Nice

9 victoires homologuées dont 2 individuelles.
Né le 22 juin 1918 à Laissey (Doubs).
Il s'engage dans l'armée de l'Air à sa majorité, il est reçu au concours de l'école d'Istres et obtient son brevet en juillet 1938.
Il rejoint la 4e escadrille du Groupe de Chasse 2/7 en mai 1939 et restera fidèle à cette unité jusqu'à la fin de la guerre. Ce jeune pilote prend contact avec l'aviation ennemie dès novembre 1939, mais ce n'est qu'en avril 1940 qu'il accroche sa première victoire homologuée. Deux jours avant la signature de l'armistice, son groupe traverse la Méditerranée et atterrit en Algérie. L'attaque des Britanniques à Mers el-Kébir permet au GC 2/7 de ne pas être désarmé, et il assurera la protection des côtes d'Afrique du Nord jusqu'en novembre 1942. En mars 1943, l'adjudant Boillot reprend la lutte avec son groupe équipé de Spitfire contre l'envahisseur teuton. Il participe aux campagnes de Tunisie, de Corse, d'Italie, de France et enfin d'Allemagne. En repoussant ainsi l'ennemi jusque dans son antre, il ajoute 6 victoires à son tableau de chasse.
En tout, il effectue 532h50 de vols de guerre en 390 missions.
Le colonel Boillot part en congé du personnel naviguant en juin 1969.

1 avion=1 mois. Toutes les victoires sont représentées, individuelles ou non.
Armée de l'Air reconstituée en Afrique du Nord, fin 42. ne vole plus sur avion de combat dans une unité combattante


1
20 avril 1940
Me 109 La Chapelle-sous-Chaux  
GC 2/7
 
2
10 mai -
He 111 Chavanatte  
- - -
- - -
3
 
3
7 juin -
He 111 environs de St-Quentin  
- - -
3
 
4
10 octobre 1943
Ju 88 100km SO d'Ajaccio  
GC 2/7N
6
5
30 octobre -
Ju 88 75km O d'Ajaccio  
- - -
- - -
6
 
6
3 octobre 1944
Me 109 N de Fribourg (D)  
- - -
6
 
7
8 octobre -
Me 109 8 km E de Colmar  
- - -
- - -
2
 
8
24 décembre -
Me 109 environs de Rottweil (D)  
- - -
- - -
3
9
18 mars 1945
Me 109 environs de Freudenstadt (D)  
- - -
- - -
 

<< retour suite >>

Page modifiée le
Webmaster :
frenchaces © 1998-2006