Pierre LORILLON, à la frontière de la Prusse Orientale, décembre  1944.

Pierre LORILLON


Normandie-Niémen

8 victoires homologuées dont 5 individuelles.
Né le 13 mai 1918 à Champigny-sur-Marne (Val de Marne). Il est déjà titulaire du brevet de pilote civil, lorsqu'il se présente au concours d'entrée à l'école de formation des sous-officiers du personnel navigant. Avant la débâcle, les autorités décident de replier élèves et matériel en Afrique du Nord. Sachant l'armistice, il tente de joindre la France Libre, mais échoue.
En 43, le sergent Lorillon est dirigé sur Kasba-Tadla pour s'entraîner sur Curtiss P-36.
Ce n'est qu'en mars 1944 qu'il réussi à quitter l'Afrique du Nord, pour rejoindre le Normandie en URSS. Retour en France en juin 1945.

1 avion=1 mois. Toutes les victoires sont représentées, individuelles ou non.
ne vole plus sur avion de combat dans une unité combattante


1
1 août 1944
Ju 87 Goldap (Prusse Orientale)
Normandie
2
2
17 octobre -
Fw 190 S de Gumbinnen (Prusse Orientale)
- - -
récit
3
- - -
Fw 190 Gumbinnen (Prusse Orientale)
- - -
- - -
- - -
4
16 janvier 1945
Fw 190 SO de Kussen (Prusse Orientale)
- - -
- - -
5
- - -
Fw 190 O de Kussen (Prusse Orientale)
- - -
- - -
6
9 février -
Fw 190 région de Wolitnik (Prusse Orientale)
- - -
- - -
3
7
08 mars -
Fw 190 15 km O de Pillau (Prusse Orientale)
- - -
- - -
3
8
27 mars -
Fw 190 région de Pillau (Prusse Orientale)
- - -
- - -

<< retour suite >>

Page modifiée le
Webmaster :
frenchaces © 1998-2006