Bf 110C de la 3./ZG 26, mai 1940.

Messerschmitt Bf 110C


Le Messerschmitt Bf 110 fut conçu comme un chasseur lourd bimoteur capable de détruire des bombardiers. Pendant les premiers mois de la guerre, il se montra très efficace puis, confronté à des chasseurs monomoteurs plus modernes, il se révéla très vulnérable.
Bf 110 du ZG 26 en 1942
Les pilotes s'aperçurent très vite qu'il était dangereux de s'engager en combat tournoyant, c'est pourquoi ils piquaient sur leur cible et regagnaient de l'altitude sans laisser chuter leur vitesse

Chasseur d'escorte à haute altitude, pouvant atteindre 7000m. Il restait hors d'atteinte des Hurricane Mk I et Spitfire Mk I.

Moteurs : deux Daimler-Benz DB 601A-1 à douze cylindres en V inversé à injection directe, d'une puissance de 1100 ch à 3700m d'altitude.
Armement : quatre mitrailleuses MG 17 de 7,9mm et deux canons de 20mm groupés dans le nez de l'appareil, ensemble dévastateur; une mitrailleuse défensive de 7,9mm sur affût mobile.

Messerschmitt Bf 110G-2/R3 du 4./ZG 76

Messerschmitt Bf 110G


Il fut plus tard chargé d'intercepter de jour les formations de bombardiers venant sur l'Allemagne. Jusqu'à l'arrivée du P-47 Thunderbolt équipé de réservoirs supplémentaires lui permettant d'accompagner les bombardiers jusqu'à leur cible. Il fut retiré des premières lignes et fut utilisé pour la chasse de nuit.
Equipé du radar FuG 212 puis du Liechtenstein SN-2. Ses échappements munis de cache-flamme. Avec généralement, deux réservoirs largables de 300 litres chacun. Le Bf 110G fut redoutable la nuit.
Armement : certaines versions furent équipées de canon de 30mm, de pièces de Flak de 37mm et même de lance-grenades WfrGr 21 de 210mm.
Année : 1939
Production : 6050
Origine : Allemagne
Envergure : 16,25 m
Longueur : 12,07 m
Poids : 6028 kg
Plafond : 10 000 m
Autonomie : 1125 km

Page modifiée le
Webmaster :
frenchaces © 1998-2006