zone de combat
Zoom



sources :
Pilotes fr. sur l'Alsace et l'All, D & A Decot, p231.
La grde av. de la chasse fr., J. Gisclon, p548.
Contribution de Eduardo Arana (Brésil).

<< retour suite >>

7e victoire du capitaine Raoul Rebière


Pforzheim (Allemagne), le 26 décembre 1944


Vers 13h40, une formation du GC 1/7 Provence décolle du terrain d'Haguenau pour effectuer une mission de reconnaissance armée sur Stuttgart (Allemagne).

Une demi-heure plus tard, les huit Spitfire IX, menés par le Cne Rebière, survolent Pforzheim lorsqu'un groupe d'une quinzaine de Messerschmitt 109 est repéré par le Cne Simard. Les 109 ont apparemment décollé depuis peu de temps car ils sont bas et en formation désordonnée. Aussitôt, les Français plongent de 13.000 pieds sur l'ennemi. Les Allemands tombent comme des mouches : le Gefreiter Ruland de la 8./JG 53 est touché par le Cne Simard, il pose son Bf 109G-14/AS sur le ventre près de Flacht; l'appareil du Gefr Meermann de la 6e staffel tombe en flamme avec son pilote à Wimsheim; un autre à Merklingen, probablement l'Oberleutnant Ludorf de la 6./JG 53 à bord d'un Bf 109G-6; un pilote se parachute à Friolzheim, puis deux s'abattent dans un bois au nord de leur terrain. Le sous-lieutenant Leroy poursuit et descend le chef de la formation allemande ainsi qu'un autre appareil vers Böblingen : le Major Meimberg du StabII/JG 53, blessé au pied, doit crasher son Bf 109G-14/AS à Holzgerlingen.

Les pilotes français ont détruit sept avions, deux probablement et deux endommagés pour aucune perte. Les pilotes victorieux étant, en plus de ceux déjà cités, le Cne Rebière, le lieutenant de vaisseau Koechlin, le sergent Picois et le premier maître Poncet.


Page modifiée le
Webmaster :
frenchaces © 1998-2004